La chanson de la nuit.

Texte publié en participation aux plumes d’Asphodèle

écritoire vanishingintoclouds(3)

comprenant les mots imposés suivants :

vol, chat, transfiguré, blanc, solitude, silence, matin, ivresse

ténébreux, épuisant, insomnie, étoilé, fête, rêver

sommeil, voyage, chanson, fesse, recommencement, ressourcer, voluptueux

sarabande, passeur, prologue, pavillon.



La chanson de la nuit

La chanson de la nuit n’a pas de page blanche

De prologue, d’ennui,  pas de fin de dimanche

La chanson de la nuit prend le temps de rêver

Aux plumes de minuit sous le ciel  étoilé.

 

La chanson de la nuit est feutrée de cadences

Où naissent mille bruits fusant de mille danses

Et les chats sur les toits s’en vont transfigurés

En sarabande grise aux yeux démesurés

 

La chanson de la nuit est autant de préludes,

A la fête des sens trompant les solitudes

Reniée au matin par la couleur du temps

Qui prend son dernier vol sur la fuite du vent.

 

La chanson de la nuit s’enfle bien des promesses

De sommeil, d’insomnie ou de paire de fesses

C’est la nuit que l’on vit, clairs et voluptueux,

L’ivresse des soleils aux bras des ténébreux.

 

La chanson de la nuit est celle qu’on effeuille

En délaissant ses peurs, et les fleurs que l’on cueille

N’ont jamais ni repos ni recommencement

Dans les feuillets froissés par les corps des amants.

 

La chanson de la nuit s’assourdit en voyage

Poursuivie dans le ciel par l’éclair des orages

Épuisant les soucis, les hasards, les matins

Qui cernent au grand jour les yeux estudiantins.

 

La chanson de la nuit, elle meurt en lumière

Dans les banlieues bordées de rang de réverbères

Et dans les pavillons gueulants à qui mieux mieux

Les technos décoiffées des ados capricieux.

 

Et quand il faut celer les brisures d’enfance

Que le passeur de nuit est muré de silence

Renaît, le cœur  battant,  la chanson de la nuit

Ressourçant à l’aurore un espoir qui reluit.

monesille

 



 

 

 

 

Publicités

30 réflexions sur “La chanson de la nuit.

  1. Joli poème, tu nous gates, merci Domi, je ne me risquerai pas d’en écrire un, je ne sais pas, et je n’ai pas honte, j’adore les poèmes de nos poètes disparus, mais pas sans laisser de traces, ça c’est pour l’éternité. Bisous Dominique 444 de ton amie virtuelle Josette de marraine suisse.
    http://marrainesuisseskynetblogs.be

  2. mariejo64 dit :

    je lisais émerveillée, ce joli poème et me demandais comment tu allais pouvoir y caser le mot FESSE ! 😉 Eh bien oui, il y est et il ne choque pas, d’ailleurs…il n’a pas troublé une seconde la jolie sarabande des matous sur les toits. Ils en ont vu d’autres ! 😉 Amicalement

    • dominique444 dit :

      En fait le mot fesse est ce qui donnait tout le « piquant » à la liste, les autres coulaient trop de source, il eut été dommage de s’en priver, vivement les autres plumes, à bientôt de te lire.
      Bises

  3. evalire dit :

    je suis émerveillée par ta poésie .ton texte est un vrai plaisir on a envie de le lire et le relire pour entendre encore et encore les mots chanter.

  4. soene dit :

    Monesille, tu fais l’unanimité ! on aime 😆
    Exercice difficile, bien rythmé en vers et c’est amusant on fredonne tes paroles sans en connaître la musique 😉
    On se reverra ou plutôt relira certainement !
    Bises de Lyon

  5. dimdamdom592013 dit :

    Si j’étais venue ici plus tôt pour me laisser bercer par ta chanson voluptueuse, peut-être que mon ciel en serait aujourd’hui moins sombre 😉 Ceci dit les mots se prêtaient bien pour écrire ce texte, mais je ne compte pas rester éternellement dans cet esprit tourmenté qui ne reflète pas mon tempérament habituel. Je suis bien heureuse de te retrouver dans ces défis menés par notre amie Aspho, cela me permet de faire plus amplement connaissance et je ne suis pas déçue 🙂
    Bises amicales.
    Domi.

  6. Nunzi dit :

    Il ne manque plus que la musique, bravo !

  7. Fred Mili dit :

    Du rythme et puis c’est joliment écrit !

  8. Celestine dit :

    Je comprends que mon texte t’ait ramenée à la réalité car le tien est effectivement très onirique ! Tu maîtrises parfaitement l’alexandrin, pas une fausse note, j’y suis très sensible, souvent les gens s’y essaient mais il manque toujours un pied çà et là, ce qui nuit à l’harmonie de l’ensemble. Chez toi c’est une perfection. Bravo.

    • dominique444 dit :

      hu, hu que de compliments, j’en rougis, mais il y reste cependant une petite erreur sur feutrée de cadence, tant mieux si personne ne l’a remarquée, je tenais je ne sais pourquoi à ce feutré là.
      Merci de ton passage et à bientôt.

  9. blogadrienne dit :

    c’est excellent! restez parmi nous 🙂
    l’emploi des mots imposés est parfaitement naturel et fluide, les vers sont musicaux sans avoir besoin de notes…

  10. Oui très beau rythme . J’aime beaucoup. Bravo.

    • dominique444 dit :

      Merci de ta visite et de ton appréciation. Le rythme est un élément important, qu’il est parfois difficile d’imposer aux mots mais parfois c’est lui qui s’impose à vous et là c’était le cas.
      Bon dimanche.

  11. wens dit :

    La chanson de la nuit ? un pseudo? je surine. J’aime le rythme.

  12. Belle réussite pour ce poème qui a un rythme harmonieux et musical. Bravo!

  13. Asphodèle dit :

    Tout est beau dans ce poème très musical et ciselé, bravo Monesille ! J’aime beaucoup ! 😉

  14. Valentyne dit :

    Une chanson que l’on a envie de fredonner 🙂 à la fois légère et grave 🙂
    Une mention particulière à « la couleur du temps

    Qui prend son dernier vol sur la fuite du vent. »
    Bonne journée 🙂

  15. […] Ghislaine, Martine Littér’auteurs, Dan Gazénia, Monesille, PatchCath, Valentyne, Pascal Bléval, Célestine, Mariejo64, Modrone, Adrienne, Biancat, Philisine […]

Les commentaires ne sont pas dangereux pour la santé, vous pouvez consommer sans modération !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s