Le silence des parenthèses.




 

Texte publié en participation aux plumes 40 d’Asphodèle

plumes d'asphodèle

Avec les mots imposés suivants :
aquarelle, bancal, coeur, conscience, déchirer, douleur, envol, fardeau, lire, malgré,
parenthèse, pourquoi, regrets, résilience, rire, scène, scintiller, sidération, silence,
sinueux, symphonie,Temps, ténacité,tour (nom masculin), vide, vie.

J’ai laissé tour de côté.




Bruit, plein
puis vide.

 

Sidération.

 

Dans les pourquoi du cœur
L’aquarelle de la douleur
Délave le scintillement
De mes regrets en scène.

 

Je lis malgré, les pages crissent

Ténacité de la résilience,
Le temps déchire le silence des parenthèses.
Mes peurs sinueuses éclatent d’un rire bancal
Sous le fardeau de ma conscience.

 

La symphonie de la vie reprend son envol dans un bruissement de plume.

   

monesille




 

Publicités

32 réflexions sur “Le silence des parenthèses.

  1. Jul dit :

    Et l’espoir vient à la fin … merci 🙂 (très joli blog en passant!)

  2. emilieberd dit :

    Suis un peu à la bourre là !!!
    J’aime particulièrement la derniere phrase.

  3. Micmelo dit :

    j’adore découvrir ces poèmes 🙂 Je n’apprenais pas ça, moi à l’école, mais les fables de la Fontaine …

  4. janickmm dit :

    Nous ressentons donc tous les mêmes sentiments, un mois plus tard et même 10 ans plus tard,

    • monesille dit :

      Il parait que la plupart des Francais se souviennent exactement de ce qu’ils faisaient au moment où ils ont appris deux événements : le 11 septembre et …la mort de Claude François. Je crains fort que cela fasse un troisième souvenir à marquer d’une pierre noire.

  5. Je vois que j’ai failli oublier de venir te voir! Cela aurait été dommage car j’aime beaucoup ton poème!

  6. Mind The Gap dit :

    Hé bien, c’est fort de faire aussi court avec autant de mots imposés…c’est réussi !

  7. soene dit :

    Ces mots « durs » dans ta poésie les rendent plus doux à dire, Monesille.
    Belle participation 😉
    Bises de Lyon

  8. Celestine dit :

    J’aime bien ta dernière phrase pleine d’espoir…
    ¸¸.•*¨*• ☆

  9. blogadrienne dit :

    oui, la conscience peut être un fardeau

  10. Fred Mili dit :

    « aquarelle de la douleur » ça c’est du travail au pinceau 😀

  11. Brize dit :

    Une mention particulière (et j’ai vu que Valentyne avait noté le même) pour « Mes peurs sinueuses éclatent d’un rire bancal », un vers que je trouve très réussi.

  12. J’ai lu ton poème et son début est tout simplement sublime. En cinq mots, tu as su tout exprimer : la vie et sa brutalité. Franchement c’est fort.

  13. merquin dit :

    J’aime le rythme: lent avec les vers courts puis rapide avec les quatrains, à mon humble avis (c’est ainsi que je les aie lus.) Comme un état qui tourmente et qui fait réfléchir!

  14. Drôles de mots dans une drôle de disposition, ou inversément.

    J’aime aussi la plastique de l’ensemble.

  15. Valentyne dit :

    Les mots imposés donnent souvent des phrases formidables comme « Mes peurs sinueuses éclatent d’un rire bancal »
    Bonne journée 🙂

  16. jacou33 dit :

    Ce poème en belle forme, pour exprimer un état d’âme perturbé.
    Très beau.
    PS: pour les smileys, sur internet, plusieurs sites t’offrent des »traductions ».
    ou en pointant( sans cliquer) la souris sur un smiley, apparaît sa » version » 😀
    Bonne journée. 🙂

  17. L’art de dire ton ressenti en peu de mots. Bravo.

  18. Asphodèle dit :

    Ho Monesille tu dors encore peuchère ??? 😆 Tu as une connexion bancale toi aussi ?
    C’est tout à fait ça ton poème, tu exprimes (en vers siouplaît) le ressenti de ces derniers jours. L’espoir reprend toujours le dessus, la vie aussi mais bon…

    • monesille dit :

      ho, non, je ne dors pas y’en a qui bossent aussi le samedi et ensuite un peu de ménage pour accueillir petit trésor allergique ! rha, rha, là je me pose un peu avant d’aller faire les courses, puis-je ??
      Pourquoi ne puis-je pas mettre des smileys dans mes réponses ???
      Bises

  19. […] Dame Mauve, Adrienne, PatchCath, Jul., Célestine, Lilousoleil, Brize, Emilie Berd, Cériat, Monesille,  Philisine Cave, Janick, Claudialucia, Martine27, Wens, Morgouille, Merquin, Modrone-Eeguab, […]

Les commentaires ne sont pas dangereux pour la santé, vous pouvez consommer sans modération !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s