Le printemps

P1060223

Nous avions des étés si bleus

L’espace était ouvert, heureux

L’enfance sentait la lumière

L’herbe odorante, les fenières

P1060074

La rivière, fraîche à nos peaux

Où nous passions le temps dans l’eau

Eclaboussait les jours de rires…

Il y aurait tant à dire !

P1050723

Passe le temps, passe l’automne

Et les rentrées si monotones

Le regard reste à l’intérieur

De ce qu’on appelait bonheur.

P1030308

Et quand viennent les jours d’hiver

La vie conserve la lumière

Des grands moments de cette enfance

Espace-temps de la présence.

P1030343

Je crois parfois un court  instant

Terni l’éclat de ces printemps

Et pourtant chassant la tristesse

Chaque année il renaît sans cesse

Etang de Thau-Bouzigues 098

A chaque pâle fleur qui frissonne

Le printemps chaque année rayonne

Me fait monter les larmes aux yeux

Du temps où on était nombreux.

mars 2014 068

Où la vie nous serrait dans ses bras

Y avait d’là place pour tout un tas

D’enfants pourtant très turbulents

Faut dire que son cœur était grand.

Saint martin février 2014 019

On faisait un peu c’qu’on voulait

De notre temps, de nos années

On dévorait à belles dents

L’amour que tu servais, maman.

16032015-magnolia 009

Depuis qu’on te laisse dormir

Le printemps peut bien resplendir

Et le ciel rester toujours bleu

Il nous manque un  peu de tes yeux

19032015-magnolia 018

Ces yeux qui n’ pouvaient pas pleurer

Trop de larmes en avaient coulé

Ça n’avait pas vidé ton cœur

Il ne restait que le meilleur

P1060077

Les conflits et les attentats

J’n’aimerais pas que tu vois ça,

Tu en as assez enduré

Je veux encore te protéger.

P1030851

Alors je t’apporte des fleurs

Des roses de toutes les couleurs,

Et je te dis : « Tu vois, c’est rien,

Juste le printemps qui revient ! ».

P1030915

Publicités

6 réflexions sur “Le printemps

  1. navi dit :

    Le pouvoir des mots ! L’émotion, tout y est ! Merci

  2. Mind The Gap dit :

    Très touchant ton texte et les couleurs de tes fleurs sont belles. Vive le printemps alors…malgré tout !

  3. Asphodèle dit :

    Pfffiou, j’en ai la chair de poule, tu vas me faire pleurer. Magnifique (commentaire minimaliste, les mots me manquent)…

Les commentaires ne sont pas dangereux pour la santé, vous pouvez consommer sans modération !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s