Caprice à la lavande !

Texte écrit en participation à l’atelier d’écriture de Leiloona sur Bric  à Book. A partir d’une photo de Marion Pluss, cette semaine une contrainte de plus : Ecrire un texte  en rapport avec le sexisme.




©Marion Pluss

Caprice à la lavande.

-« Le sol  aurait  bien besoin aussi d’un coup de lavage », se dit-elle après avoir fini de nettoyer le reste de la cuisine. Mais le liquide à la lavande était au premier étage dans la salle de bain qu’elle avait briquée la veille. Bien sûr celui au pin aurait tout aussi bien fait l’affaire mais le printemps qui se dessinait en arabesques lumineuses sur les vitres lui donnait une envie soudaine de lavande. Un étage de plus ou de moins ! Elle remonta au premier en pensant à prendre au passage la corbeille de linge à étendre sur le fil du balcon du second. Le soleil brillait entre deux nuages poussés par un vent vif  et la voisine aussi étendait son linge, avec qui elle échangea quelques considérations sur ce printemps plutôt frileux. De la fenêtre de la cuisine montaient les bouffées odorantes du cake dont elle avait pris la recette sur le blog d’Asphodèle. « Nom de Zeus, mon cake ! » et elle redescendit en courant. Le cake était doré à souhait lorsqu’elle le sortit du four. Les mains appuyées aux reins, elle regarda l’air satisfait autour d’elle et se rappela le liquide à la lavande ! En partance pour monter l’escalier une fois de plus, elle entendit le téléphone sonner, elle se précipita au premier. Bonne nouvelle, ils seraient tous là, donc le week-end prochain,  quand elle eût raccroché, elle commença à penser à ce qu’elle préparerait pour le repas tout en pliant quelques affaires de la corbeille de linge en souffrance, puis elle partit annoncer la nouvelle à Chéri-chéri qui tapait allègrement du marteau pour assembler une nouvelle table de nuit au second. En redescendant, elle s’arrêta un instant à la bibliothèque dont un livre dépassait, se rendit compte qu’il n’était pas à sa place et se mit à en lire quelques pages en marchant. Arrivant à la cuisine, le balai en travers de la porte la rappela à la réalité, elle fit demi-tour et remit le livre à sa place avant de remonter une fois de plus chercher le liquide à la lavande. Lorsqu’elle arriva à la salle de bain, à y être, elle prit enfin une bonne douche. L’eau était bien chaude et délassait son dos fatigué. Elle se répéta : » Lavande, lavande » pendant que l’eau coulait et enlevait la fatigue de son corps pour être sûre de ne pas oublier le flacon en redescendant.




Si en lisant ce texte le lecteur pense que c’est bien une femme qui l’a écrit, que ce soit pour la futilité du choix d’un parfum pour laver le sol, l’inutilité de ce genre de récit, ou l’organisation défaillante de la narratrice , il y  a de fortes chances pour que le lecteur soit sexiste.




Publicités

34 réflexions sur “Caprice à la lavande !

  1. jobougon dit :

    Ah mais quelle délicieuse réalité que ces petits égarements quotidiens dans la distraction évaporée d’une multitude d’occupations traversées par une multitude d’idées, et si en plus le sexisme s’en mêle, je n’ai qu’un mot à dire. Brillant et parfumé… Ah meuh non, suis-je distraite, ça en fait deux ! Merci d’avoir retrouvé ce texte pour que je puisse le déguster avec jubilation. 😀

  2. Mind The Gap dit :

    Surtout moi je me dis, j’aimerais qu’il s’agisse de mon épouse dont tu parles….pas taper pas taper c’est du troisième degré merci…j’aime les femmes…surtout avec de beaux décolletés…re pas taper merci !! 😀 😀

  3. camoccupe dit :

    Très bon clin d’oeil à la fin ! Un texte qui me fait penser à la non-reconnaissance de la situation des parents au foyer : c’est tout un travail !

  4. Leiloona dit :

    Ah ah, la fin est très bien vue. 😉 Comme cela a été écrit, jolie pirouette masculine ! 😛

  5. L MARIANNE dit :

    bien joué !!
    je confirme : madame fait plus de choses à la fois au risque de laisser brûler le cake de Monsieur !! qui ne sera pas content !!
    j’aime beaucoup, c’est enjoué-
    bonne continuation- non pas en bricolage — en écriture !!

  6. Syl. dit :

    La lectrice que je suis pense automatiquement à elle !

    • monesille dit :

      Ah, et pourtant ! je me souviens d’un livre d’Anne Garéta, appelé sphinx, si ma mémoire est bonne où l’on ne pouvait savoir le sexe du narrateur, c’était très bien fait. mais là l’emploie du Elle, ne veut pas dire que l’auteur est féminin.
      Bises

  7. Vudemeslunettes dit :

    Un texte très rythmé … j’ai bcp aimé … ainsi que les derniers mots 🙂

  8. blogadrienne dit :

    super, j’aime bien aussi la pirouette finale 🙂

  9. myrtille dit :

    haha j’adore le mot de la fin 😉

  10. jacou33 dit :

    Je vais finir par récupérer la recette de ce cake au citron! 😀
    Bravo pour cette description de la femme aux mille ressources;
    Et dire que certains nous pensent incompétentes!

    Mon texte montre aussi une part de sexisme sur http://jacou33.wordpress.com/2015/03/30/point-de-vue/

    • monesille dit :

      Je t’assure qu’il vaut vraiment le détour ! je n’ai pas encore lu ton texte que tu as

    • monesille dit :

      oups mauvaise manip la réponse est partie avant d’être finie, donc, je disais que je n’avais pas encore eu l’occasion d’aller lire ton texte qui a dû être publié après que j’ai fini mon tour des blogs,
      Bises

  11. emilieberd dit :

    Et voilà comment on se retrouve bloquée par des douleurs lombaires violentes :))
    Soit le ménage est en souffrance, soit la ménagère :))
    J’avoue m’être identifiée aussi…même si ma vie est bien moins poétique 😉
    Je t’embrasse

  12. Albertine dit :

    Nom de Zeus, je crois me reconnaître dans cette femme multi-tâches et son produit à la lavande ! Est-ce grave, docteur 😉 ?

  13. titine75 dit :

    Heureusement les couples se répartissent mieux les tâches domestiques de nos jours !

  14. saxaoul dit :

    Tes dernières phrases m’ont fait beaucoup rire : bravo !

  15. Asphodèle dit :

    Monsieur bricole une table de nuit (tâche Ô combien importante) pendant que Madame fait trois choses en même temps ! Tant que tu ne nous mets pas la lavande dans le cake !!! Warf ! 😉

    • monesille dit :

      Il y avait TROIS tables de nuit 🙄 ne critique pas monsieur ou tu deviens sexiste !lol:

    • monesille dit :

      Et les cakes ETAIENT très bons,mais sait-u qu’on peut parfumer certains plats à la lavande !

      • Asphodèle dit :

        Ouiii ! 🙂 J’ai vu ton comm chez moi et j’ai même noté ta cuillérée d’eau au mélange oeufs-sucre ! Je sais qu’il y a des cakes (et autres) à la lavande mais autant j’aime cette odeur pour parfumer les armoires (ou les sols), autant je n’en raffole pas en cuisine, un peu « mode » et surfait je trouve…. Disons que jusqu’à présent, je n’ai rien goûté qui me renverse !!! 😉

  16. Kentin Spark dit :

    Je suis confus car je suis un homme qui fait le ménage, qui utilise un produit à la lavande. Je prépare les repas, donc le four est devenu mon ami. et pour finir j’étends et repasse le linge de la maison suis-je victimé de sexisme de la part de madame ?

  17. nathchoco dit :

    pas mal ! et ouf je ne suis pas sexiste 😉

    • monesille dit :

      Est-ce un bien, est-ce un mal ? En fait je ne serai pas sexiste le jour où les hommes et les femmes courront dans la même catégorie aux jeux olympiques.

Les commentaires ne sont pas dangereux pour la santé, vous pouvez consommer sans modération !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s