Jeudi poésie -Pier Paolo Pasolini-

Participation in-extrémis au jeudi poésie de Dame Asphodèle et participation un tantinet en dehors des clous au mois italien de Eimelle. Je ne suis pas très présente en ce moment, je n’ai même pas eu le temps de répondre à vos derniers commentaires, ni d’aller faire le tour des textes du manque chez Dame Asphodèle, j’espère pouvoir m’y mettre en fin de semaine, mais je ne voudrais pas bâcler, vous ne le voudriez pas non plus, n’est-ce pas ? En plus le temps s’en est mêlé, de l’eau, de l’eau, de l’eau…Bref, la cévenne quoi !



jeudi poésie oiseau-couronnc3a9-ana-rosa1

Je suis une force du Passé
Mon amour ne réside que dans la traditionAfficher l'image d'origine
Je viens des ruines, des églises,
des retables d’autel, des villages
oubliés des Apennins et des Préalpes
où ont vécu mes frères.
J’erre sur la Tuscolana comme un fou,
sur l’Appia comme un chien sans maître.
Ou je regarde les crépuscules, les matins
sur Rome, sur la Ciociaria, sur le monde,
comme les premiers actes de la Posthistoire,
auxquels j’assiste par privilège d’ancienneté
du bord extrême de quelque âge
enseveli. Il est monstrueux celui
qui est né des entrailles d’une femme morte.
Et moi je rôde, fœtus adulte,
plus moderne que n’importe quel moderne
pour chercher des frères qui ne sont plus.

10 Juin 1962

Extrait de poésie en forme de rose Pier Paolo Pasolini.



Bises à tous et à bientôt.

Publicités

41 réflexions sur “Jeudi poésie -Pier Paolo Pasolini-

  1. Moi, c’est Pasolini (en tant que réalisateur ) qui me donne le bourdon! Mais j’ai adoré Mort à Venise et plus encore Le Guépard; Comme Modrone, Visconti est un grand!

    • monesille dit :

      Ah ! je suis un peu quiche en cinéma, je n’y connais vraiment pas grand chose mais c’est vrai que je ne garde pas un bon souvenir de « mort à Venise », le sujet est un peu glauque, non ?

  2. Leodamgan dit :

    Je ne le connaissais pas comme poète, Pasolini.
    Tu me l’apprends,
    merci.

  3. il se dégage de ce poème une atmosphère étrange et inquiétante je trouve. brr. Bises. *Marie*

  4. Nadège dit :

    Ah Pasolini! Des mots qui percutent…

  5. L'Ornitho dit :

    Qu’est-ce qu’il reste actuel !!! Où sont-ce les temps qui reculent …

  6. emilieberd dit :

    Il parle comme parlerait un vampire errant.
    Bises Monesille

  7. soene dit :

    Et ben alors, Monesille, dans l’jus ?
    Tu n’as pas été inondée j’espère ?
    Que d’eau aussi ici hier, mais je suis sur une collinette.
    Comme Mindounet, c’est pas mon truc ce Pasolini, trop italien à mon gré, dans l’excès de tout…
    Mais c’est bien de découvrir ce que les autres connaissent déjà fort bien 😳
    Gros bisous
    Prends ton temps, y’a pas le feu au lac, on dit en Suisse 😆

    • monesille dit :

      Coucou Soène, non, je n’ai pas baigné, pas cette fois-ci ! les écoulements sont malgré tout bien étudiés et cela a bien circulé, on verra cette semaine ce que ça donne, les terres sont bien gorgées d’eau et il paraît qu’il va repleuvoir, à seau.
      Pasolini, le beau et sombre et ténébreux, mais dans l’excès surtout de souffrance intérieure; Un poète quoi 🙄

  8. eimelle dit :

    merci pour cette participation au challenge!

  9. Asphodèle dit :

    Ha Pasolini, un poète à part entière ! Comme le dit Modrone (notre cinéphage averti) toute sa fièvre, sa folie aussi sont déjà dans ces vers où les tourments volent en tous sens… Un très bon choix !

    • monesille dit :

      J’ai acheté ce livre à Florence (à la librairie Française tout de même, vu mon niveau en italien !) j’y tiens particulièrement. Et Modrone a raison, Pasolini est un des seuls réalisateurs italiens que j’apprécie vraiment.
      Bises dominicales !

  10. chinougl dit :

    Ha l’Italie, les sombres ténébreux, charmeurs, poètes, peintres et musiciens; tout est bon. Bonne journée

  11. Sharon dit :

    Une poésie forte et âpre, qui fait frissonner.

  12. Mind The Gap dit :

    Je passais juste pour voir, je t’embrasse…pas mon truc du tout !! 😀

    • Asphodèle dit :

      Dis donc Mindounet, deux fois ce matin que je t’entends dire « pas mon truc » (sur des poèmes hyper accessibles en plus), tsss, tu ne fais vraiment aucun effort, mauvaise foi !!! 🙄

      • Mind The Gap dit :

        Je ne suis pas poète moi…madame je préfère quand Monesille écrit ses textes…:D

        • Asphodèle dit :

          Toi toi toi ! Pffff… tu me désespères parfois, tu le savais ???? 😆 Moi aussi j’aime quand Monesille nous gratifie de sa jolie prose ou versification mais elle a (aussi) de bons goûts en poésie et toujours de jolis choix ! Il suffit d’écouter un peu plus attentivement, hum hum ! D’ailleurs le prochain jeudi-poésie sera consacré à nos poésies (pour ceusss qui se sentent) ! Tu devrais être content !!! 😀

          • monesille dit :

            Chez moi on disait des goûts et des couleurs on ne dispute pas ! chacun ses goûts et chacun sait pourquoi, Combien de réticences dues à des récitations honteuses au tableau noir ? Merci à toi Asphodèle en tout cas de ce catalogue de poésie où nous pouvons échanger nos goûts ! Bises

        • monesille dit :

          Je ne sais pas si je dois bien le prendre ou pas ? Serait-ce à dire que ce que j’écris n’est pas de la poésie ? Allez, va, je te fais grâce de fausse modestie et je te remercie de ton intention;
          Bises

          • Mind The Gap dit :

            Oui tu as compris, certaines fois, Tes poésies me parlent parce qu’elles ne me font pas penser à la poésie. Emilie est forte pour ça, j’arrive à aimer les poèmes qu’elle propose…:D

            • monesille dit :

              Bref c’est la forme classique de la poésie que tu n’aimes pas, il faut pour toi qu’il y ait plus de sens que de forme : c’est une preuve de bon goût ! hein que je suis gentille aujourd’hui !-)

            • Mind The Gap dit :

              Oui, trop, je crois que ça passe bien au dessus de moi et que cela me parait être trop un exercice pour me toucher…dis au fait, tu t’es pas inscrite encore au jeu concours de Noël chez moi…je sais pas si tu as vu la newsletter…:D

            • monesille dit :

              non , je n’ai pas vu, je suis très en retard de commentaires et de lectures et tout et tout, je file voir, il me reste dix minutes avant de repartir.
              Bises

      • monesille dit :

        Ne l’enfonce pas Asphodèle ! il fait ce qu’il peut !

    • monesille dit :

      Bon je ne vais pas faire mon mauvais esprit mais c’est quoi ton truc, spécialement ?

      • Mind The Gap dit :

        Ben pas la poésie…la poésie ne général…en tant que discipline , c’est un exercice de style auquel je ne suis pas sensible. Ce qui ne veut pas dire que je n’aime pas les choses poétiques ou le lyrisme mais la poésie ne passe pas, ou très rarement…c’est pas grave en même temps ! 😀

  13. modrone dit :

    Toute la fièvre de Pasolini est déjà dans ce texte. Merci.

    • monesille dit :

      Oui, j’ai vraiment goûté ce texte, dommage que ma mise en page enlève le côté rythmique du poème, Pasolini est vraiment le seul (pour l’instant) réalisateur italien que j’apprécie vraiment !

  14. […] 1- Soène : Les soleils d’octobre d’Auguste Lacaussade 2- Valentyne : Nocturne de Seamus Heaney 3 – Même les Sorcières lisent : Points et contrepoints de Vincent Muselli. 4 – Nadège : Promenade à seize ans de Guy de Maupassant. 5- Violette Dame Mauve : ? 6 – Modrone-Eeguab : Quand on n’a rien à dire de Bernard Dimey 7 – EmilieBerd : Lune blanche de Paul Verlaine. 8 – Sharon et Nunzi : un quatrain du poète chinois Liu Yu Hsi. 9 – Monesille : Poésie Pier Paolo Pasolini. […]

Les commentaires ne sont pas dangereux pour la santé, vous pouvez consommer sans modération !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s