Agenda ironique de mars : La meilleure…

La meilleure façon d’attraper un train étant de rater le précédent me disais-je, cette simple phrase suffirait à réunir la plupart des conditions de l’agenda ironique, mais ayant écrit : la meilleure…la suite s’imposa à moi à l’insu de mon plein gré : la meilleure façon d’écrire est de mettre un mot devant l’autre et je continuai donc ma phrase ! Il  faut bien avouer que ma plume penche légèrement ce qui induit une légère accélération vers le bas de la page qui, s’il est au même niveau est parfois bien supérieur, ma pensée s’élevant en même temps que le nombre de mots écrits, mais souvent bien inférieur. Le condensé, je n’aime cela qu’en lait bien sucré même si c’est parfois un peu écœurant.

Afficher l'image d'origine

Un dicton en attrapant un autre par la taille, ils finissaient par faire la queue leu leu pousse la banane et moût l’café (et hop une chanson pour la journée !) , mais cela m’ennuyait de choisir entre eux car voyez-vous comme le dit la sagesse populaire : choisir c’est mourir un peu, et petit peu par petit peu, il va finir par ne plus me rester plus grand chose. Quoique j’ai de l’avenir pour l’instant parce qu’il parait qu’un jour de loisir c’est un jour d’immortalité ! Et puis ciel pommelé et femme fardée ne sont point de longue durée, j’ai donc encore plus de ciel bleu devant moi !

Afficher l'image d'origine

Choix cruel ! Entre : A père avare fils prodigue et tel père tel fils, il faut choisir ! La sagesse populaire l’a déjà fait ! Elle n’a pas choisi ! Chacun fait ce qu’il  peut avec ce qu’il a et comme qui peut le plus peut le moins, on ne peut pas dire le temps qu’il a fait la veille ! A moins qu’il n’ait plut car cela aurait été un jour pluvieux, mais je m’égare, (un petit reste de Sphinx entre les dents sans doute !) Parlant du temps, je ne voudrais pas mettre Pâques avant les rameaux mais partant du principe que 30 octobre ensoleillé, décembre emmitouflé, et Noël au tison, Pâques au balcon, je me demande le temps qu’il fera le 23 mars (bon, ça c’est fait ! ) et si nous pourrons aller manger l’omelette sur l’herbe lundi en huit ! Cette habitude certes est locale mais je fais feu de tout bois car il est probable que ma plume penche du côté où elle va tomber !

Afficher l'image d'origine

Allez zou maï , on dit que les meilleures visites sont les plus courtes, ce qui fait que je ne vais pas allonger mes jambes plus loin que ma couverture … J’en passe donc et des meilleures, car je n’ai  pas gardé le meilleur pour la fin ! Mais qui veut la fin, veut les moyens ! Ca se complique.

Afficher l'image d'origine

 

Mince ! je n’en vois plus le fond, e pericoloso sporgersi : il ne me reste qu’à retomber sur mes pattes, et oui !  Tout vient à point à qui sait attendre ! Vous pouvez aller lire les autres textes du mois  ici !  et mettre un peu de bazar dans les commentaires car : A bon entendeur, chahut !

Publicités

17 réflexions sur “Agenda ironique de mars : La meilleure…

  1. Rx Bodo dit :

    Vous avez su secouer l’arbre à proverbes pour en recueillir les meilleurs fruits.

  2. Leodamgan dit :

    Ta plume penche et ton texte tombe : à pic, bien, à point nommé!

  3. Il doit surement y avoir un proverbe, un adage ou une maxime pour exprimer ce que je veux dire…. en attendant que je le retrouve, voilà : « splendidement tricoté, ce train de mots bien attrapés et non ratés » 🙂

  4. […] « Agenda ironique de Mars : La meilleure… » Monesille fait un développé-écrit du thème de Mars; sa plume glisse à vive allure sur la feuille à grand renfort de proverbes pour -Ouf !! – freiner à temps et contredire en bas de page et avec légèreté la loi de la gravité. […]

  5. jacou33 dit :

    Tout vient par le train à qui sait le prendre.
    Wouah, tant de wagons, sans dérailler et railler à point nommé.
    Sans taper la pomme, ni manger la banane, le café était bien tamouré.

  6. Ne pas choisir n’est pas mourir un peu. Voilà Monesille, enfin, ressuscitée d’entre les mots et qui nous revient plus pétillante que le coca cola non light, plus vivifiante que la Vitamine D, plus nourrissante qu’une couque au chocolat noir. Miam. Vous m’en remettez un p’tit peu pour la route ?

  7. jobougon dit :

    Ah mais quel chahut-bahut ! Voilà de quoi écrire sur les carreaux du métro parisien, on ne sait que choisir… Je vois que tu as profité de ton petit voyage là-bas pour nous ramener du lourd, du bon, un mot suivant l’autre, ça c’est très fort. Et en plus retomber sur tes pattes, si ce n’est pas de la performance, alors c’est quoi ? La couverture justifie les moyens, par ces temps encore frileux. 🙂
    Mais la tête, pas trop cassée ? 😉

  8. Félicitations de cette non-synthétisation de ta plume !!

  9. […] « Agenda ironique de Mars : La meilleure… » Monesille fait un développé-écrit du thème de Mars; sa plume glisse à vive allure sur la feuille à grand renfort de proverbes pour -Ouf !! – freiner à temps et contredire en bas de page et avec légèreté la loi de la gravité. […]

  10. Dominique dit :

    Si tu retombes sur tes pattes, fais bien attention à ce que ça ne soit pas dans l’encrier, parce qu’il y a déjà celle de quelqu’un qui trempe dedans !
    Une écrivaine avertie c’est mieux que deux tu l’auras !

Les commentaires ne sont pas dangereux pour la santé, vous pouvez consommer sans modération !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s