Agenda ironique-Au fil d’avril

Voici que chez Carnetsparesseux est né un matin d’avril une histoire à filer pour l’agenda ironique.

Etang de Thau-Bouzigues 105

 

 

Sur une trame d’inconnu

J’ai tissé en nave patience

Le trajet de l’itinérance

Aux enchaînés inattendus.

Sur l’écheveau des mains ouvertes

Où je navigue gouvernant

Le sillage du temps creusant

L’eau dévorante de mes certes.

Lesté de temps ici coulant

Filé le loch de soie floche

A la lisière de mes poches

Emperlé de nacre océan

Passe le vent d’un bord à l’autre

Faites place au cousu d’écru

Des illusions auxquelles j’ai cru

Sous la bôme libre du cotre.

Hisse la drisse à se lever

L’aurore souffle vers demain

Et cap au vert de mon destin

Il nous est permis de rêver

Tissez mes belles !  Point de jour

Sans  vague à l’âme vers l’amour !

De tout toujours je me souviens,

Amour c’est aujourd’hui que tu reviens.

Publicités

17 réflexions sur “Agenda ironique-Au fil d’avril

  1. jacou33 dit :

    Naviguer sur le fil ténu de l’amour, portée par une vague ourlée de mots poètiquement marins, magnifique!

  2. Luttant pour ne pas montrer que je suis bouche bée époustouflé, je , ergoteur: le gréement d’un côtre, c’est bôme ou livarde ou bôme ET livarde ?
    mais c’est vraiment pour faire le cuistre :))

  3. […] Jacou (histoire à suivre) Monesille (file l’angoisse) Anne de Louvain-la-Neuve (Surfilage à plomb à la Scala) Emilie (piège les araignées) Jobougon (fil à linge, lessive du singe). La Licorne (des boucles avec des riens) et (sans se défiler, façon Devos). Patchcath (la terre a bien changé) Monesille (sur une trame d’inconnu) […]

  4. Valentyne dit :

    Hisser la grande voile !
    Tisser la grande voile !
    Oyez oyez l’amour est revenu 🙂

    Enthousiasmant ton poème Monesille 💚

  5. Asphodèle dit :

    Ho lala, c’est du Grand Monesille !!! Su-per-be ! L’image de la mer avec l’amour qui revient…c’est juste un fil à noeud qui vous coule tout direct !!! 😆 Tu as pris la route hauturière et on sent que le capitaine a hissé la voile bien haut du mât de misaine !!! 😆 Mes bises et mes hommages Dame (ès) Camomille-des-grands-jours ! 😆

  6. Leodamgan dit :

    Un parfum d’ailleurs qui vous attire…

  7. Et paf ! La Monesille nous sert un poème à ne pas rester assis ! C’est du tout bon, du tout grand. Bref, en un mot comme en cent, I like very much !

Les commentaires ne sont pas dangereux pour la santé, vous pouvez consommer sans modération !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s