Agenda ironique de Mars-ça se précise

Et oui, cela se précise, le printemps approche et avec lui le retour du soleil et du beau temps. Et c’est bien connu le soleil de mars rend fou, alors vos textes naissent et éclosent, pleins de fantaisie et d’originalité.

Résultat de recherche d'images pour "image pinterest fleur folie"

Nous avions déjà

Charlène V qui avoue ne pas avoir la main verte :

https://charlenevoirin.wordpress.com/2016/11/29/jai-pas-la-main-verte/

Jacou33  bataille sans perdre le souffle épique un instant

http://jacou33.wordpress.com/2017/03/04/agenda-ironique-de-mars-2017/

http://jacou33.wordpress.com/2017/03/05/le-roi-de-coeur-et-lagenda-de-mars/

La licorne nous invite à sa fête :

http://filigrane1234.blogspot.fr/2017/03/la-fete-des-fous.html

Valentyne nous pique un petit galop en grande tenue :

https://lajumentverte.wordpress.com/2017/03/06/crazy-horse/*




S’ajoutent à la liste :

Une patte dans l’encrier dont on reconnait bien là, le bon sens !

https://1pattedanslencrier.wordpress.com/2017/03/09/concours-agenda-ironique-de-mars-2017/

Jacou33 que le beau temps met en verve

http://jacou33.wordpress.com/2017/03/11/agenda-ironique-de-mars-et-sa-suite/

Anne de Louvain la neuve qui me fait l’immense plaisir et honneur de rejoindre notre bande de fous de mots !

Agenda ironique de mars 2017 – Chapitre 27 et demi – Les aventures de Sibelius – Suite du numéro 42.

Patchcath qui ouvre pour nous son coffre à trésor

https://patchcath.wordpress.com/2017/03/11/le-coffre-est-ouvert/

Valentyne qui avec le printemps revenu ne se retient plus de galoper

https://lajumentverte.wordpress.com/2017/03/11/journal-dune-pal/

Maitre Renard qui nous ravi, toujours, (non, ce n’est pas une faute d’orthographe !)

https://maitrerenardinfo.wordpress.com/2017/03/13/agenda-critique-de-mars-les-ravis-de-la-creche/

Le printemps ressuscite même le professeur Taurus chez notre Martine turbulente !

https://ecriturbulente.com/2017/03/13/lagenda-des-fous-de-lironie/

Laurence Délis ne nous pose pas un lapin !

https://palettedexpressions.wordpress.com/2017/03/15/jai-croise-anais-chez-le-chapelier/

Alphonsine qui a oublié de mettre un noeud à son texte mais bon, on va voir ce qu’elle aura comme punition !

https://desnoeudsdansmonfil.blogspot.ch/2017/03/elle.html

Voilà, voilà, je crois n’avoir oublié personne, vérifiez toujours que vos liens fonctionnent bien, et maintenant…je vais aller vous lire, savez-vous, parce que j’ai eu une semaine un peu chaude et que…je n’ai pas eu le temps !

Vous avez jusqu’au 24 mars minuit pour poster votre participation,

(et moi aussi, parce que je n’ai rien écrit non plus !)

Résultat de recherche d'images pour "image pinterest folie blague"

Bande de grands fous, va !




 

Publicités

23 réflexions sur “Agenda ironique de Mars-ça se précise

  1. Valentyne dit :

    J’ai eu un fou rire aujourd’hui , c’était donc toi ? et un peu A DLLN aussi 😉
    et j’ai ri jaune (au boulot) mais là ce n’était pas toi ; -) ouf!!

  2. emilieberd dit :

    24 mars, j’ai encore le temps…manque plus qu’une idée 😆
    Bises

  3. troisième contribution un poème: ouf de ouf et mat! en ligne ce jour. Si on embête j’en ponds encore un ou deux…

    • monesille dit :

      Maitre renard sur ses hauteurs perché tenait dans son bec un coulant baraqué, maître dodo par l’odeur alléché…lui déclara tout haut qu’il ne pouvait manquer de pondre un oeuf tout chaud…en droite ligne des derniers !
      Bon je m’arrête ! et je vais lire 🙂

  4. Mind The Gap dit :

    Heu oui la télépathie, c’est pas idiot 😀

  5. […] du dimanche jardiné pour l’agenda ironique de mars chez Monesille, « sur le thème de la folie au sens large » en glissant quelques mots […]

  6. J’ai pondu une deuxième contribution: Mathurine, le bouffon de Sully qui ne figure pas dans ce décompte de dingue…

  7. Claude dit :

    +1 fou, + de rire ( mais déjà un fou rire serait bien ).
    Monesille, je dépose ici mon texte, à tes bons soinsses ( enfin quelque chose comme ça).
    Et à bientôt ?

    Une histoire de ouf.

    Ouf! Il s’en fallut de peu : IL avait oublié de donner un champ à Higgs. Mais, dans une illumination , à la mémoire LUI revint que les humains devaient peser, et lourd qui plus est.
    « Euré-quark* » cria-IL lorsque cela fut fait, après avoir bricolé le rafistolage de quelques hadrons et saupoudré par-ci* puis par-là* quelques constantes universelles calculées au hasard pour faire croire en LUI.

    Vector dont on disait ironiquement qu’il n’était pas un photon, utilisait pourtant toutes ses ressources lumineuses pour tenter de percer la signification de cette masse qu’il devait susciter chez les humains : un rien de graisse en trop dans la marmite du big ou un rien d’esprit dans le bouillon primaire du bang, tel était son dilemme. Après s’être entretenu avec son ami Maxwell, il décida de quitter orthogonalement son champ jusqu’au pré voisin, ce que fait toute particule qui pense que le rayonnement est toujours plus vert ailleurs. Il lui fallut en convenir : la gravité devait être inopérante sur un être seul et ne se manifesterait que lorsqu’il ferait le grégaire broutant en compagnie.
    Alors, en une cohorte indéfinissable de flamboyants quantas humains aux vêtures chamarrées, babillant â ravir, pétillant en rapport, un à un dans le grand champ vectorisé de Higgs, ils s’appesantirent, virant au sombre et au grave, comme un esprit soufflé par une aurore magnétique s’éteint, avant que de se matérialiser le long des lignes d’ une force relativement restreinte d’une conscience humaine imbue d’elle-même, paradant comme paon, et, finalement, d’une énergie lassante comme l’avait d’emblée prédit Heisenberg, le voisin de ferme de Vector, lors d’un délire après boire : « ΔE. Δt ≥ħ/2 ».

    Sous un arbre, Newton reposait déjà assommé par la gravité des hommes, bien avant qu’une pomme ne tombât.

    Là haut, dans un coin de plus basse énergie, IL vide le gobelet de ses dés et s’étonne du tirage :
     » Tiens, il est plus flou que JE ne le pensais mon monde de ouf ! ».

  8. moi aussi, je pense que je vais télépather mon billet du mois ; comme ça, si vous pensez à un truc fou, ben ça sera peut-être moi 🙂

    non, promis, j’écris avant le 24 !!

Les commentaires ne sont pas dangereux pour la santé, vous pouvez consommer sans modération !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s