Agenda ironique de Mars, le mois des fous !

Me voilà bien ! Je m’étais proposée pour organiser l’agenda ironique de Mars, mais persuadée qu’Ariel Littel relèverait le défit du mois dernier comme il  avait remporté le concours, haut la main, j’attendais sagement le thème et l’organisation et je n’ai RIEN préparé !  Bon. Je m’y colle immédiatement de suite; vous allez vivre en direct la réflexion sur le choix d’un thème qui laisse cours à l’imagination sans faire dissert de lycée, le genre de truc qu’on trouve génial du fond de son lit et qu’au matin, tout froissé de nuit, vous trouvez grelottant de timidité sur un coin de votre bureau et vous  suppliant : non, non, pitié, pas moi, je ne vaut pas un fifrelin !

bouffon2

Qu’est ce que je pourrais bien vous proposer ? Qu’est ce que j’aime ? En ce moment je lis beaucoup d’Histoire, avec de grandes haches même s’il  y a beaucoup de petite histoire au milieu alors : les fondements ? j’en vois déjà qui frisent de la moustache rien qu’au mot ! Les plantes et la botanique, l’herbe d’or a déjà nourri votre folle du logis…Le dessin, la musique ?

bouffon1

Qu’est ce qui relie tout ça ? Je pense avoir trouvé :

Les fous, bouffons et autres amuseurs public, les fous-rires, l’espoir fou, enfin quoi Mars sera le mois des fous ! Qu’est qui pourrait bien vous rendre fous ? De moi je sais déjà, hum, hum, mais d’écriture ?

Donc selon les règles bien établies de l’agenda ironique dont vous pouvez voir chez carnets paresseux ici  l’historique, il vous faudra écrire sur le thème de la folie au sens large, un conte, poème, texte, article, selon la forme que vous désirerez, de 700 mots maximum pour être facilement lisible sur le wouaibe, et ce avant le 24 mars où je ferai le tableau récapitulatif pour le vote final, qui empiétera jusqu’au 1er avril puisque je serai absente les derniers jours de mars. Cela vous va-t-y ? C’est un peu facile non ? Je devrai corser la chose de quelques mots ? Disons trois mots composés insérés au texte ! Comment ça ? Des grincheux dans le fond, on en rajoute un ? Ok, Ok quatre donc mots composés à parsemer dans le texte ! Quelqu’un a encore quelque chose à dire ??

Bande de grand fous, j’espère que vous allez vous amuse follement !

bouffon4

 

 

Publicités

Folie






Texte publié en participation aux plumes d’Asphodèle sur le thème : folie

écritoire vanishingintoclouds(3)

avec 20 mots imposés :

Abandon Aliéniste Artiste Bergère Bleu Camisole Conséquence Conte Doute Escapade Extravagance

 Furieux Grain Maîtrise Manque Obsédant Onduler Ordinaire Psychose Quotidien

Rêveur Univers Zinzin*






Folie

Cela vous guette au bord du tournoiement

Cet air qui s’insinue au grain de conséquence,

Cet univers constant d’extravagance

Finissant en requiem !

 

Cela vous happe et vous rend zinzin ces écheveaux

Soufflés d’oniriques psychoses

Et l’obsédant quotidien des narcoses

Du caniveau.

 

Quand s’incrustent furieux ces moutons noirs

Au ciel jamais très bleu de nos bergères

Fuyant les abandons des doutes ordinaires

En laminoir.

 

Ondulante escapade en douce camisole,

Fermer les yeux rêveurs au conte de l’artiste

Bouée aux flots des mots de l’aliéniste

Qui n’est pas folle.

 

Et, perdant la maîtrise du manque et de l’ego,

Tournoyer aux couleurs d’aurores boréales

Ah ! Jeter aux orties l’escapade idéale

Des vieux mégots.

monesille