Agenda ironique-Le choix de textes

Pour cette édition de l’agenda de mars, vous avez un choix fou de textes à lire ! Normal me direz-vous, faudrait savoir !!

Je vous ajoute ici un délicieux texte d’un participant sans blog qui s’est lancé dans la folie créatrice !




Une histoire de ouf.

Ouf! Il s’en fallut de peu : IL avait oublié de donner un champ à Higgs. Mais, dans une illumination , à la mémoire LUI revint que les humains devaient peser, et lourd qui plus est.
« Euré-quark* » cria-IL lorsque cela fut fait, après avoir bricolé le rafistolage de quelques hadrons et saupoudré par-ci* puis par-là* quelques constantes universelles calculées au hasard pour faire croire en LUI.
Vector dont on disait ironiquement qu’il n’était pas un photon, utilisait pourtant toutes ses ressources lumineuses pour tenter de percer la signification de cette masse qu’il devait susciter chez les humains : un rien de graisse en trop dans la marmite du big ou un rien d’esprit dans le bouillon primaire du bang, tel était son dilemme. Après s’être entretenu avec son ami Maxwell, il décida de quitter orthogonalement son champ jusqu’au pré voisin, ce que fait toute particule qui pense que le rayonnement est toujours plus vert ailleurs. Il lui fallut en convenir : la gravité devait être inopérante sur un être seul et ne se manifesterait que lorsqu’il ferait le grégaire broutant en compagnie.
Alors, en une cohorte indéfinissable de flamboyants quantas humains aux vêtures chamarrées, babillant â ravir, pétillant en rapport, un à un dans le grand champ vectorisé de Higgs, ils s’appesantirent, virant au sombre et au grave, comme un esprit soufflé par une aurore magnétique s’éteint, avant que de se matérialiser le long des lignes d’ une force relativement restreinte d’une conscience humaine imbue d’elle-même, paradant comme paon, et, finalement, d’une énergie lassante comme l’avait d’emblée prédit Heisenberg, le voisin de ferme de Vector, lors d’un délire après boire : « ΔE. Δt ≥ħ/2 ».
Sous un arbre, Newton reposait déjà assommé par la gravité des hommes, bien avant qu’une pomme ne tombât.
Là haut, dans un coin de plus basse énergie, IL vide le gobelet de ses dés et s’étonne du tirage :
» Tiens, il est plus flou que JE ne le pensais mon monde de ouf ! ».

Claude Sans blog !



Maître Renard que le thème a séduit s’est lancé dans la production en chaîne de textes, il en est à son cinquième.

Il chauffe ici : https://maitrerenardinfo.wordpress.com/2017/03/23/agenda-critique-contribution-n5-thermostat-8/

Il en fait sa marotte ici : https://maitrerenardinfo.wordpress.com/2017/03/23/agenda-critique-de-mars-contribution-n4-la-marotte/

Jamais en échec, quoique ici : https://maitrerenardinfo.wordpress.com/2017/03/19/agenda-critique-…uf-de-ouf-et-mat/

Et il nous donne une jolie leçon d’histoire ici : https://maitrerenardinfo.wordpress.com/2017/03/15/agenda-critique-…-contribution n2/

Le carnet paresseux lui, voudrait nous faire croire qu’il s’est amendé ! Il nous fait un texte de carême !

https://carnetsparesseux.wordpress.com/2017/03/18/lherbe-folle/

Jean-charles, sur les conseils de Valentyne, devient pour nous, complètement fou …d’amour.

https://hisvelles.wordpress.com/2017/03/16/you/

Marianne pas folle du tout, nous fait parvenir un texte Ô combien à point nommé ! si elle savait !https://drive.google.com/file/d/0B4S6yaEu8U3zdW1xcmQ4R2R3UWNfQnRBY2dDdDBveUpidERj/view?usp=drivesdk

 

La licorne nous fait d’une folie triste une chanson gaie, avec son talent ce n’est pas si difficile 🙂

http://filigrane1234.blogspot.fr/2017/03/le-monde-est-fou.html

Jobougon se ronge les doigts à l’idée de n’avoir  pas de texte et ce faisant…

https://jobougon.wordpress.com/2017/03/20/de-deconner-mon-esprit-jamais-ne-sest-arrete/

Voilà, voilà, le compte à rebours est enclenché, je publierai mon texte en fin de journée, cela fera deux publications dans la même journée, cela ne m’est jamais arrivé ! Et puis s’il y a des retardataire, (hein Asphodèle, Emilie, Ariel…) je vous préviens que je ne pourrai pas donner de délais supplémentaires, mes valises ne sont pas encore prêtes ! Alors à vos plumes, vite !

Le tableau de vote sera publié demain… et vous aurez toute la semaine prochaine pour lire et voter tranquillement ! Petits veinards ! Dire que moi je me prélasserai sur une plage pendant ce temps !

 

 

Publicités

10 réflexions sur “Agenda ironique-Le choix de textes

  1. emilieberd dit :

    Whaouh! Chapeau Claude Sans Blog! Un vrai travail d’orfèvre !

  2. La Licorne dit :

    Coucou !

    Euh…en tant que Licorne, je n’ai qu’une corne, c’est bien connu…
    mais j’ai …DEUX textes… 🙂

    Le premier (ou le deuxième, ça dépend par quel bout on commence) est ici :
    http://filigrane1234.blogspot.fr/2017/03/la-fete-des-fous.html

    Quant à l’autre, c’est celui que tu as cité.
    Merci Monesille !

    Et désolée pour les soucis de commentaires, tu n’es pas la seule à en avoir perdu un chez moi, ces derniers temps…je cherche ce qui se passe …et je te redis !

  3. Alphonsine dit :

    M’aurais-tu oubliée dans ton vent de folie ???
    https://desnoeudsdansmonfil.blogspot.ch/2017/03/elle.html
    A demain pour les votes, et sans rancune !!!

  4. Leodamgan dit :

    Comment ça, tu te prélasseras sur une plage?
    Et qui va garder le blog?
    😉
    Bonne soirée tout de même,
    Mo

Les commentaires ne sont pas dangereux pour la santé, vous pouvez consommer sans modération !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s